Le 3 août 2013

Parti le 03 août 2013, j’arrive à Belgrade le 04 août 2013. Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner il est grand temps de découvrir la ville .

Pour des infos sur la capitale je vous invite à vous référer à cet article paru sur le blog: https://worldgeographe.wordpress.com/2013/07/04/belgrade-infos/

Le 04 août 2013

Nous partons donc pour une promenade matinale à travers la ville, à notre sortie de l’hôtel les températures frisent déjà les plus de 30° alors qu’il n’est que 10 heures du matin, autant dire que cela va être du lourd.

La ville est déjà bien réveillée tout le monde s’active, les serveurs préparent leurs mises en places, les belgradois se rendent à leur travail ou s’activent déjà, des touristes remplissent les rues et flânent. Je ressent immédiatement un certain bien être et du non stress ce qui n’est pas commun à toutes les capitales.

Nous flânons dans la Knez Mihailova, à ma droite un Zara, à ma gauche un Sephora, des boutiques de mode, des commerces, des restaurants, des terrasses déjà bien remplies, les serbes discutent, nous poursuivons tout droit direction le fort du Kalemegdan. Bordant la rue d’immenses façades d’immeuble de style néoclassique .  La rue piétonne Knez Mihailova est la principale artère commerciale de la ville à la fois grande mais pas trop elle vous mène directement au parc de la forteresse Kalemegdan, là où se situe la statue du Vainqueur,  il surplombe la plaine ou se situe Belgrade. Le vieux centre ville est situé sur une colline en hauteur par rapport à la nouvelle ville, qui elle est aménagée sur la plaine à la même place l’ancienne cité antique Singidunum constituait un point de vue stratégique.

Worldgeographe à Belgrade

En visitant le fort je me dis qu’il faisait trop chaud et qu’il fallait nous rafraîchir, je n’ai pas emmené l’appareil photo aujourd’hui, je prendrai les photos demain. Il faut nous rafraîchir, nous allons donc retourner sur nos pas afin de nous rendre à Ada Ciganlija autre lieu prisé par les belgradois, ce sont des plages aménagées et animées situées à quelques kilomètres du centre ville.

Après demande d’informations touristiques au bureau information touristique situé au croisement de la rue Knez Mihaielova et la rue qui mène à la place de la République, nous prenons le bus 70. Nous sommes dimanche il y ‘a peu de bus l, nous attendons facile trente minutes avant l’arrivée du bus. Nous embarquons dans le bus. Après trente minutes de circulation, j’aperçois une immense étendue d’eau cela doit être cela. Une grande partie du bus descend à l’arrêt, et là je découvre des milliers de belgradois se rendant à la baignade, les rives de la Sava confluent du Danube sont bondées des deux cotés : musique, senteur des grillades, l’effervescence est là sa rigolent, discutent les gens se détendent autour d’une eau fraiche, ils se prélassent sur leurs serviettes ou sur les transats, c’est vraiment un endroit magique.

Voici une  vidéo réalisée par mes soins:

Nous y passons quelques heures à l’abri d’un parasol, confortablement assis sur deux transats, les consommations ne sont pas excessives, ce sont nos premières heures de repos et nous savourons l’instant. Une petite partie de raquette beach et le tour est joué. Vers 17 heures nous reprenons la route de l’hôtel, ce soir ce sera la découverte de la ville en bus un city bus tour.

Le rendez vous est à 20 heures à proximité du parlement, nous entrons dans le bus style impériale et la promenade commentée commence, le mieux c’est de vous laissez découvrir la ville en vidéo le tout en musique n’ayant pu enregistrer les commentaires:

Worldgeographe à BelgradeWorldgeographe à Belgrade

Le 05 août 2013

La journée du 5 août 2013 est identique, nous dinerons dans une kafana serbe, après avoir à nouveau visiter la ville, et baigner à Ada Ciganilja, décidément on ne s’en lasse pas. Vous trouverez les photos dans un prochain article, vous avez d’ ores et déjà les vidéos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après le diner un bon cocktail dans un bar branché de la ville OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le 06 août 2013

Le 06 août 2013, nous passons nos dernières heures à Belgrade, la nostalgie s’installe déjà mais nous ne sommes qu’au début de notre périple qui nous mènera jusqu’à Athènes, Syros, Mykonos et Thessalonique.

Nous passons donc la matinée au fort Kalemegdan, avant de nous rendre à la station de bus pour nous rendre à Pozarevac pour une semaine.

Statue du Vainqueur à Belgrade
Statue du Vainqueur à Belgrade

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ci dessus à la station de bus en attente pour Pozarevac.

Nous arrivons à Pozarevac en début d’après midi, Pozarevac est une petite ville serbe située au sud-est de Belgrade à environ 80 km. En 2011 le recensement comptait environ 50 000 habitants.

Après s’être installé dans l’hôtel, le Konak hôtel, je m’assoupis quelques heures.

Konak Hôtel
Konak Hôtel

Nous sortons en soirée pour diner et découvrir la ville, de Pozarevac, nous découvrons une ville dynamique festive les bars sont les lieux de rassemblement de la jeunesse serbe, quelques restaurants. Les gens sortent dans les rues et envahissent celles ci, et ceci en pleine nuit, les adultes discutent se promènent, les enfants jouent et se chamaillent. A Pozarevac, il y a même des casinos, et l’une des plus grandes discothèques de Serbie : la discothèque Madonna.

Après avoir dîner dans une kafana serbe et bu un verre dans un bar lounge de la ville, nous rejoignons l’hôtel pour y passer la nuit.

Pozarevac

Le 07 août 2013

La journée du 07 août se passera tranquillement dans la ville, après être passé à la gare routière pour obtenir des informations nous nous rendons au bureau d’information touristiques. Suite à cela nous déjeunons, après le déjeuner nous passons rapidement devant le jardin du musée historique de la ville de Pozarevac, en effet l’histoire a marqué la région par ces cités antiques, ses forteresses pour plus d’information sur l’histoire veuillez vous connecter à ce lien ci joint: http://klicevac.free.fr/confins_des_temps.html.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAA proximité de Pozarevac on peut également visiter les ruines de la cité antique de Viminacium dont voici le site pour que vous puissiez collecter les informations que vous souhaitez : http://www.viminacium.org.rs/

Le 08 août 2013

Le 08 août 2013, je décide d’aller visiter Smederevo, une ville fortifiée à approximativement 30 à 40 minutes en car de Pozarevac. La ville de Smederevo se positionne sur les rives du Danube, elle compte approximativement un peu plus de 60 000 habitants.

Arrivé dans la ville, je me promène dans des quartiers du centre ville, pour découvrir ensuite une très belle place avec une belle église. Des stands de vente de produits artisanaux tels que le miel sont installés, les commerçants attendent le client, les terrasses des cafés sont installées. Je fais un petit tour, puis je m’empresse de trouver la forteresse, car je n’avais que deux heures et je ne devais pas perdre une seule minute de mon temps.

La première personne que je croise je lui demande le chemin pour m’y rendre, je croise le regard d’une jeune femme lancée à vive allure vers une destination inconnue, je m’empresse d’aller la rencontrer et l’interpelle dans mon anglais hésitant .

Après lui avoir demandé la direction elle me propose de la suivre car elle souhaite également s’y rendre. Nous poursuivons notre chemin et nous entamons une discussion.

Après avoir traversés une voie ferrée, nous entrons dans un immense parc, j’entrevois les murs de la forteresse ainsi que les tours de garde.

La jeune femme me raconte que plus jeune elle venait courir le tour du parc fait approximativement 3 km.

Nous entrons dans la forteresse et je me sens immédiatement plonger à l’époque médiévale, nous gravissons les marches de la tour pour aller contempler la vue sur le Danube, mais le mieux c’est de visiter de vous même en visionnant  cette vidéo:

Vous trouverez un très complet descriptif sur l’histoire de la ville et de la forteresse sur wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Smederevo

Après m’être fait raccompagner à la station de bus, je rentre à Pozarevac, je serai bien resté plus longtemps mais je devais prendre la seule liaison en car qui était à 13 h 00.

Le 09 août 2013

Le 09 août 2013, je passerai la journée à Pozarevac, en matinée je me promène dans la ville et je découvre çà et là les lieux de la vie quotidienne à Pozarevac, le centre-ville avec ses cafés terrasses déjà bien rempli ceci dès le matin, le marché de la ville avec un stand de poissons présentant des carpes énormes se tortillant toutes fraiches, venant d’être tout juste pêchées dans le  Danube. A coté du marché la sous-préfecture à Pozarevac, tout juste à coté un parc.

Pozarevac Pozarevac Pozarevac PozarevacAprès cette promenade je me dirige vers le musée d’art de Milena Pavlovic Barilli, il s’agit de son ancienne demeure transformée en musée, l’artiste était native de la ville et est l’une des artistes d’art les plus connues de la Serbie.

Musée Pavlovic Barilli
Musée Pavlovic Barilli
Milena Pavlovic Barilli
Milena Pavlovic Barilli
Musée Pavlovic Barilli
Musée Pavlovic Barilli

Lors de la visite ses tableaux peints s’inspirent des mouvements du surréalisme et d’un léger soupçon de cubisme, ses tableaux peints entre 1929 et 1933 reflètent une profonde inspiration dans le surréel, des couleurs ternes et froides font la beauté des tableaux. On ressent à travers la lecture de ses tableaux une réelle fascination pour la mort, l’eau la couleur bleue ainsi que le noir rappelle le thème de la mort. Le manque de précision dans le geste manque une certaine irrégularité qui fait également le charme de ses tableaux.

Ses derniers tableaux peints entre 1936 et 1940 sont d’une extrême précision, elles s’inspirent de la technique de grands maîtres italiens et de tableaux religieux, sa technique s’est amélioré, les coups de pinceaux sont d’une extrême finesse et les tableaux d’une extrême beauté, les couleurs sont beaucoup plus nombreuses, on peut nettement apercevoir le contraste entre les deux périodes de sa vie qui ont marqué la peinture et l’art de la Serbie, les thèmes dans cette période sont l’Etre , l’Amour et la Vie.

L’artiste décèdera dans une grande incertitude certains dissent d’un accident après être tombé de cheval d’autres émettant la thèse du suicide, certains pensent que son petit ami l’a assassiné à seulement 35 ans.

Si vous souhaitez plus d’informations sur Milena Pavolovic Barilli je vous invite à effectuer une recherche sur internet ou cliquez sur le lien suivant :

http://www.bonjourdumonde.com/blog/serbie/1/?p=58

Après la visite du musée je vais boire un verre, je consacrerai l’après midi à recherché L’Ethno Parc de Pozarevac, après avoir cherché pendant plus d’une heure je le trouve enfin après une bonne heure de marche, sous un soleil impitoyable. Autant dire que les deux chopes de bière qui m’attendaient étaient le bienvenu.

Ethno Park à Pozarevac
Ethno Park à Pozarevac

Voici une vidéo qui vous donnera un aperçu du charme de la ville de Pozarevac:

Le 10 Août 2013

Aujourd’hui nous partons pour Doni Milanovac en passant par Golubac, deux villes situées le long du Danube, nous souhaitons visiter le Parc National de Djerdjap. Une belle journée en perspective s’annonce, nous prenons le car de Pozarevac pour deux heures de car.

Donji Milanovac-Golubac Donji Milanovac-Golubac

Voici une petite vidéo qui résumera notre journée passée dans cette belle région qui m’a fois a été un peu gâchée par la forte pollution ressentie, comme le Danube est bordé des deux cotés roumain et serbe par deux nationales hypers fréquentées, ces régions belles de leurs paysages et leur nature devraient être délaissées par l’automobile et constituées de véritables parcs naturels.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce jour là il n’y avait que deux navettes quotidiennes, nous prenons la navette retour vers 17 heures, ce soir nous étions invités au concert d’une grande star serbe qui donnait un concert dans la plus grande discothèque Madonna, ce fût une belle soirée mémorable.

Voilà ce carnet de voyage prend fin la journée du 11 et du 12 octobre nous les passerons à Pozarevac, rien de marquant pour ces deux journées.

Le 13 août 2013, nous quittons avec amertume Pozarevac pour Belgrade d’où nous prendrons un car de nuit en direction de Athènes avec la compagnie Simeonidis Tour, 18 heures de voyage une belle aventure routière nous attend.

Worldgeographe et la statue du Vainqueur à Belgrade