A la fin de la révolution russe  en 1917, la Russie se sépare de la Pologne, la Finlande, des pays Baltes, ainsi que de la Béssarabie’ Moldavie et une partie de l’Ukraine).

Les bolchéviks reconstruisent le puzzle russe et font revenir l’Azerbaïdjan, la Georgie ainsi que d’autres pays dans le giron russe.

La Russie, l’Ukraine, la Biélorussie, et la Transcaucasie signent le traité fondateur de l’URSS  » Union des Républiques Soviétiques Socialistes’.

Le puzzle géant russe s’agrandit à nouveau, la seconde guerre mondiale offre de nouvelles perspectives expansionnistes à l’URSS, grâce à un traité signé entre l’URSS et l’Allemagne ; les pays baltes sont à nouveau rattachés, l’Ukraine également ainsi que la Béssarabie.

Cependant le puzzle ne tiendra pas longtemps, l’opération Barbarossa déclenchée en 1941, sera stoppée aux portes de Moscou.

La Russie récupère en 1945, l’enclave de Kaliningrad.

La seconde guerre mondiale étant fini en 1945, l’URSS cherche une nouvelle pièce et déclare la guerre au Japon vaincu, l’URSS récupèrera le sud de l’île de Sakhaline et les îles Kouriles perdus en 1905.

Le traité de Varsovie en 1955 liera étroitement les morceaux du puzzle russe en entérinant les pays de l’Europe de l’Est à l’URSS. Le puzzle russe sera scellé jusqu’en 1991.