Carte d’identité de l’île de Kos dans le Dodécanèse

Pays : Grèce

langue parlée: grec, anglais

religion: 98% orthodoxe, 2% musulmane

Monnaie : Euro

Formalités d’entrées: pièce d’identité valable autorisation de séjour en Europe pour les touristes hors UE.

Archipel : Dodécanèse

Localisation : Sud Est de la Mer Egée

Coordonnées géographique 36°51’00 » N 27°14’00 »E

Superficie: 295 km2

Point culminant: Mont Dikaio ‘843 mètres’

Climat : Méditérranéen

Démographie: en 2001 30 947 habitants

Densité démographique : 107 habitants au km2

Fuseau horaire : UTC+2

Principale ville de l’île : la ville de Kos

Situation géographique

L’île de Kos se situe dans la partie sud est de la Mer Egée, elle est la 3ème plus grande île, dans l’archipel du Dodécanèse soit une superficie de 295 km2.

Kos se situe entre l’île de Kalimnos et l’île de Nisyros, et au nord de l’île de Rhodes.

L’île compte un massif montagneux situé au Nord Est de l’île, sont point culminant est le Mont Dikaio à 843 mètres.

Kos est parfaitement connectée au continent grâce à son aéroport , localisée à Antimachia et son port située à Kos.

Kos a le grand avantagé d’être situé au nord du Dodécanèse ce qui facilite l’accès aux îles avoisinantes ‘Kalimnos, Leros, Patmos, Nisyros, Samos, Symi et Rhodes’, l’accès en Turquie : Bodrum,  est possible grâce aux nombreuses navettes maritimes .

Visites touristiques: à voir

  • Le port et les plages de la ville de Kos
  • Les plages de l’île dont celle de la ville de Kos et Tigaki, et Marmari
  • Marmari et Tigaki sont les premiers villages en bord de mer que l’on rencontre en se rendant à Kos. Les plages de sable et l’eau transparente sont superbes.
  • Dans la ville de Kos: le château de Neratzia, la rue Finikion, le centre ville historique, la place Elftherias, l’arbre d’Hippocrate, la mosquée de Gazi Hasan Pasha, la Casa Romana, le site archéologique occidental, l’Eglise Sainte Paraskevi, le marché municipal, le théâtre antique l’Odeum au sud de la ville.
  • La ville antique d’Asclepeion, Asclepeion se trouve à environ 3.5 kilomètres au sud-ouest de la ville de Kos. Depuis des temps immémoriaux, c’est le monument le plus célèbre de l’île de Kos. Hippocrate et son école de médecine y ont crée la science de la médecine.
  • Le sanctuaire a une renommée internationale notamment avant JC, pour sa neutralité lors des conflits, d’après la légende les malades qui y étaient soignés voyaient apparaitre le dieu Asclépios qui apparaissait dans le rêve du patient pour lui indiquer le remède à son mal.
  • Les Therma : situé après Psalidi ville à l’est de la ville de Kos, si vous suivez le portour littoral sur une dizaine de kilomètres vous trouverez Empros Thermes et Pisso Thermes, ces sources chaudes sont riches en sulfure, bénéfiques pour la santé et source de bien être.
  • Le château fort d’Antimachia à proximité de la ville d’Antimachia

A faire sur l’île activités:

  • Visiter l’île, et la vieille ville de Kos
  • Profiter des plages et de la tranquillité de certains villages
  • Effectuer des randonnées accompagnées d’un guide local
  • louer un quad, ou un buggy afin de visiter l’île pensez à prendre un casque
  • sortir le soir dans la ville de Kos qui reste animée durant la haute saison animée jusqu’au petit matin ‘discothèques, night clubs restaurants, bars,’
  • assister au festival d’Hippocrate en juillet en en août ‘pièces de théâtre, concerts, folklores, danses traditionnelles, musique.
  • Au printemps, assister à la célébration de la Saint Georges

Gastronomie

Le miel de Kos et les différents délice que vous trouverez un peu partout dans l’île mais plus particulièrement au marché municipal sur la place Eleftherias, dans le centre ville de Kos.

Le fromage au vin est une spécialité de l’île ‘ le fromage de possa’.

L’huile d’olive est d’une excellente qualité.

Différents restaurants propose des mets traditionnels grecs de qualités, renseignez vous auprès des autochtones : ‘le réceptionniste de votre hôtel, un chauffeur de taxi’

Religion:

En 57, Saint Paul ‘chapitre 21 des actes de apôtres’ se rend à Kos où la chrétienté se répand dans l’île.

Depuis lors, la vie et l’histoire des habitants de Kos sont étroitement liées avec la foi orthodoxe.

Kos est connue pour être l’île du célèbre et renommé père fondateur de la médecine Hippocrate, l’arbre duquel il enseignait la médecine à ses premiers élèves est encore conservée dans le centre ville de la vieille ville.

Le principal remède par ce médecin est le miel de Kos, ce miel est toujours élaboré et conditionné afin d’être vendu dans toute l’île.

Photos de la ville de Kos

Vidéos

Une vidéo plus longue pour ceux qui apprécient la musique grecque et qui ont du temps:

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s