Les fêtes dans la rue à Valencia

Valencia m’ a déçu niveau bar c’est aléatoire les week ends, cela dépend cela peut être un monde fou comme des bars déserts, surement que les valenciens et enne ont leurs bon plans autour de la ville.

En plein mois de juillet période estivale, un grand nombre de bars recensés dans les guides sont fermés ‘ arhhhhhhhh ces guides ils m’énervent’.

J’ai quand même fréquenté quelques bars et pour le peu que j’ai vu les gérants sont ultra avenants sympas, ils vous offrent même des petits apéros ça c’est sympa.

Les boissons ne sont pas très chers, c’est plutôt cool. Il y’ a une grande boite de nuit près de l’arrêt de tram Maritim Sereira à proximité de la grande et belle plage de Valencia, vous m’excuserez mais je n’ai pas apporté mon matériel photo sur cette plage.

Les taxis de manière générale ne sont pas très chers mais méfiez vous toujours, ne sortez pas complètement allumé de la boite de nuit, ou des bars, au risque de ne pas gérer une quelquonque agression ou arnaque.

J’ai un seul regret ne pas avoir assister à une corrida, et aux fallas faudrait surement que j’y retourne pour ça mais au mois de juillet vous pouvez faire la fête gratuitement en ville lors de la feria de Julio la ville s’embrase de feux d’artifice à proximité de la tour Serranos, concerts gratos, et fêtes dans la rue .

&nbsp

 

Mets culinaires de Valencia

Vous dégusterez de très bonnes paella à Valencia, la spécialité culinaire du pays, je vous recommande également de l’accompagner de l’aqua de Valencia un cocktail à base de jus d’orange, de vodka et champagne à consommer avec modération.

Vous pourrez goûter également à la horchata du coin accompagné de ses fartons, très raffraichissant.

Paella de Valencia : 10 euros par personne note : 08/10
Aqua de Valencia servi en pichet pour 10 euros : note 10/10
Horchata et fartons: 2 euros par personne note 06/10